Reading the Deathly Hallows - matin du dimanche 22 juillet: chapitres 6 à 7 (p. 99)

Publié le par Tortoise

Oui, donc le Terrier vit au rythme des derniers jours avant le mariage de Bill...
J'adore le prénom de la mère de Fleur: Apolline. Très français et classe.
J'aime aussi le nom du modèle du chapiteau installé pour le mariage: Millamant's Magic Marquees. (marquee signifiant, pour votre gouverne, tente ou chapiteau).

Après, le chapitre 7 s'intitule "The Will of Albus Dumbledore", et c'est l'anniversaire de Harry, juste la veille du mariage.
Dans ses rêves, il a encore partagé les visions de Voldemort, qui cherche  un certain Gregorovitch... J'ai tout de suite repensé au Tournoi des Trois Sorciers, quand Ollivander teste les baguettes et qu'il cite son nom pour la fabrication de la baguette de Krum... Mais évidemment Harry ne fait pas le rapport immédiatement, ça serait trop beau...

J'aime beaucoup le cadeau que lui font les parents Weasleys: une montre dorée avec des étoiles et des planètes sur le cadran, comme celle offerte par Ron dans le tome 6, parce que c'est une tradition chez les sorciers d'offrir une montre à la majorité, mais en l'occurence elle n'est pas neuve, c'est celle de Fabian Prewett, le défunt frère de Molly qui faisait aussi partie de l'Ordre, ce qui à mes yeux lui donne encore plus de valeur!
Et puis y a un petit moment romantique avec Ginny, ce qui nous laisse apercevoir sa chambre pour la première fois, et j'aime bien la déco: grand poster des Wizard Sisters d'un côté, et de l'autre c'est Gwenog Jones, la capitaine de l'équipe de Quidditch exclusivement féminine des Harpies de Holyhead.


C'est tout ce que j'ai pu grapiller ce matin-là, avant de partir pique-niquer et voir le film !!!

Publié dans Potter*Fondus

Commenter cet article