Reading the Deathly Hallows - bribes de la journée du jeudi 27 juillet: chapitres 20 à 22 (p. 361)

Publié le par Tortoise

Le titre du chapitre 20, "Xenophilius Lovegood", me fait m'arrêter un peu sur ce prénom. Puisque "xénophobe" signifie "détester les étrangers", j'en déduis que Xenophilius signifie "qui aime les étrangers", dans le sens des "autres", des "différents"... Ca c'est sûr, il aime les choses différentes! J'aime beaucoup la discussion qu'il a avec le trio, où il résume parfaitement bien l'état-d'esprit "Lovegood": croire en toute chose, du moment qu'il n'y a pas de preuve que ça n'existe pas...

Bref, pour en revenir au début du chapitre, Ron confirme ce à quoi je songeais déjà un peu, sans être sûre: Voldemort a mis en place un sortilège, nommé The Taboo, qui lui permet de localiser ceux qui se distinguent des périphrases habituelles comme "Vous-Savez-Qui" ou "Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom", etc...

Puis Hermione émet l'idée que le symbole de l'oeil triangulaire existait sûrement déjà avant Grindelwald, parce que la tombe sur lequel elle l'a vu à Godric's Hollow était très, très ancienne... Elle insiste un peu, et se rendent donc dans les environs de Loutry Sainte-Chaspoule pour aller voir Xéno Lovegood. J'adore leur maison, avec sa forme cylindrique, une haute tour d'acier... La déco intérieure faite par Luna est très sympa!
Xeno leur indique que le symbole est en fait le signe des Deathly Hallows, et de ceux qui en font leur quête. Il leur parle de l'histoire des trois frères, que Hermione lit à voix haute pour Harry qui n'en a jamais entendu parler. C'est un conte très intéressant, ces trois frères qui se font offrir trois présents par La Mort en personne pour être les premiers à lui échapper en traversant une rivière grâce à la magie... The Elder Wand (le trait vertical), the Resurrection Stone (le cercle), et the Cloak of Invisibility (le triangle)...
Comme quoi, finalement, la traduction française des "Reliques de la Mort" est tout à fait juste... Sauf qu'une majuscule à La Mort, ça changerait tout et ça serait beaucoup plus classe! Sans compter que j'en connais un QUI PARLE COMME CA et qui serait d'avis qu'un peu de respect ça peut pas faire de mal...

En tous cas Xeno leur confirme que la tombe à Godric's Hollow où ils ont vu le signe a bien un rapport avec les Deathly Hallows: c'est la tombe d'Ignotus Peverell, dont on pense qu'il fut l'un des trois frères de l'histoire, à l'origine...
Aussitôt mon coeur bondit: je suis absolument certaine d'avoir déjà lu ce nom dans le tome 6, avec tout ce qui tourne autour des Gaunt.
Une vérification dans mes archives d'EHP me le confirme:
"Elvis Gaunt portait un anneau d'or gravé des armes des Peverell, ce qui confirma à Bob Ogden que cet anneau était une autre preuve de l'ascendance des Gaunt avec Salazar Serpentard (PSM10)."
Hin hin...

Pendant que Xeno leur prépare une infâme mixture dont il semble avoir le secret, Harry découvre la chambre de Luna, dont la déco est très, très touchante: cinq portraits très vivants de Harry, Ron, Hermione, Ginny et Neville, reliée par des fines chaînes en or formant le mot "friends" indéfiniment... (euh.. ça se dit bien, "indéfiniment", en français? J'ai peur d'être trop influencée par "indefinitely", qui est un mot bien ancré en moi, notamment avec la chanson de Travis...) Sans compter la photo d'elle avec sa mère...
Et puis tout se précipite, comme à Godric's Hollow: ils réalisent que Luna n'a sûrement pas occupé sa chambre depuis des semaines, et Xéno finit par leur avouer qu'elle a été capturée par le Ministère, qui la libérera si Xénophilius leur livre Harry, "the Indesirable Number One"...
Et là Hermione réussit un coup de maître, en arrivant à la fois à modifier les souvenirs de Xéno, faire un trou dans le mur pour que les gens du Ministère voient Harry, prouvant que Xéno n'a pas menti, et à Transplaner aussi sec dans la foulée.
L'un des types du Ministère est un dénommé Selwyn, que le commentaire de Wanderin me fait surveiller de près... J'ai vérifié dans mes archives d'EHP: à moins que ça fasse partie des pages dont je n'ai pas enregistré les mises à jour, il était effectivement inconnu au bataillon jusqu'ici.

Au chapitre 22, "The Deathly Hallows", Ron soutient que LA Cloak of Invisibilité, censée être la seule parfaite, qui ne s'altère jamais avec le temps, comme celles fabriquées avec des poils de Demiguise, ou à l'aide d'enchantements, le font...
Il insiste qu'elle ne leur a jamais fait défaut, et j'ai assez envie qu'il ait raison, mais ce n'est pas tout à fait vrai: Miss Teigne, Rogue et Dumbledore m'ont toujours semblé voir à travers...

Et voilà, Harry fait enfin le lien entre le nom Peverell et Marvolo Gaunt... C'est toujours agaçant de le voir avoir ces accès de lucidité bien après les avoir eu soi-même, même si évidemment c'est plus facile quand on est tranquillement assise sur sa banquette et qu'on est de l'autre côté de l'histoire, en étant lecteur omniscient et compulseur d'archives d'une encyclopédie de fans...
Le blason des Peverell aurait orné la bague des Gaunt, mais Harry ne se souvient pas du motif, qu'il n'a d'ailleurs pas vraiment eu le temps de bien voir... Le trio pense aussitôt au symbole des Deathly Hallows, et ma foi, ça pourrait coller!!
Harry ajoute même que la pierre pourrait être the Resurrection Stone elle-même... Aussi excitée qu'eux, j'ai vraiment envie d'y croire, et qu'ils vont pouvoir avancer un peu plus efficacement!
Hermione reste sceptique sur cette histoire de Deathly Hallows, mais pour moi ça colle vraiment: le Deluminator a révélé sa réelle utilité, maintenant c'est au tour du livre d'histoire, voilà tout...

Et la songerie de Harry: Three objects, or Hallows, which, if united, will make the possessor master of Death... master... conqueror... vanquisher... the last enemy that shall be destroyed is death... [...] neither can live while the other survives... [...] Hallows versus Horcruxes? 
Ouiiiiii!!!!
Il se rapelle que Dumbledore avait la Cape d'Invisibilité laissée à Harry, la nuit d'Haloween 81... Pour l'examiner? Ca se tient!! Alors ça serait vrai! Bon sang, on tient une super piste, là!!
Et Harry est décidément bien en veine puisqu'il trouve soudain la certitude que, quand il aura pu ouvrir le vif d'or, c'est la bague des Gaunt avec sa Resurrection Stone qu'il trouvera à l'intérieur, et qu'il ne lui reste plus qu'à trouver the Elder Wand...
Et il est douché par l'évidence que c'est justement ce que doit être en train de chercher Voldemort. Bien sûr! Gregorovitch qui se l'est fait voler par Grindelwald, ça colle absolument!!
On-y-eeeessstt!!! Reste plus qu'à trouver the Elder Wand avant Voldemort, et c'est là que ça se corse, hum?...

Ce qui est étonnant, comme Harry y pense, c'est comment Voldemort a pu avoir connaissance des Hallows... Il a grandi chez les moldus, et dans la communauté sorcière très peu de gens croient à la véracité de cette histoire pour enfants... Pour qu'il ait transformé la bague en horcrux, c'est forcément qu'il ne savait pas que sa pierre pouvait lui donner ce qu'il voulait sans qu'il ait besoin de faire tous ces horcruxes... Donc il aurait vu la Baguette sans savoir son véritable pouvoir, et l'aurait laissé filer sans se douter de ce qu'il ratait... Fascinant!!!
"and You-Know-Who's chasing the third, but he doesn't realise... he just thinks it's a powerful wand" "It all made sense." "It all fits", malgré les réticences de Hermione et Ron...

Ensuite est venu le tour du poste de radio de Ron, qui a fini par retrouver le mot de passe en mars, leur permettant d'écouter l'émission Potterwatch animée par Lee Jordan... J'adooooore cette idée, et là encore je ne peux m'empêcher de faire un parallèle avec la Seconde Guerre Mondiale, Radio Londres et le réseau de résistance, il y a un peu aussi des radios pirates...
Et les noms de code... Quand Lee annonce Royal et Romulus comme invités, j'ai cru que c'étaient Fleur et Bill... Mais non, c'est Kingsley (ah bah oui!) et Lupin (j'y ai bien pensé mais ça me paraissait trop évident!). Il y a une minute de silence suite au décès de Dirk Cresswell et de Ted Tonks, c'est quand même si triste pour eux...
Moment fort aussi quand Lee demande à Lupin:
"And what would you say to Harry if you knew he was listening, Romulus?
- I'd tell him we're all with him in spirit, said Lupin, then hesitated slightly. And I'd tell him to follow his instincts, which are good and nearly always right."
Ron glisse vite fait que Lupin est revenu vivre avec Tonks...
On apprend ensuite que Xeno Lovegood a été emprisonné, mais au moins est-il toujours en vie... Hagrid aussi est en fuite, après avoir été appréhendé à Poudlard, accusé d'avoir organisé "a Support Harry Potter party"...

Puis un nouvel interlocuteur prend la parole, nul autre que Fred! J'aime beaucoup sa conclusion, à propos des rumeurs selon lesquelles "Chief Death Eater" serait toujours à l'étranger:
"Point is, people, don't get lulled into a false sense of security, thinking he's out of the country. Maybe he is, but the fact remains he can move faster than Severus Snape confronted with shampoo ( ^^ ) when he wants to, so don't count on him being a long way away if you're planning on taking any risks. I never thought I'd hear myself say it ( ^^ ), but safety first!"

Tout ça est très euphorisant, mais après, Harry prononce le nom qu'il ne faut pas, le Taboo... Et ils se font encercler. C'est trop bête, c'est à hurler!


Et vous savez quoi? Ce matin (j'ai entamé le chapitre suivant mais je ferai une note complète une autre fois) je me prépare et tout, je pars à moins dix... Et dans la voiture je regarde mieux l'horloge: il est moins dix, certes, mais de huit heures, pas de neuf! Allez hop, demi-tour... Pour la peine, Dobby Tortoise sera condamnée à devoir ouvrir la bouteille d'alcool en moins d'un quart d'heure! (il y a un cran de sécurité sur le bouchon pour pas qu'un enfant puisse l'ouvrir, il faut appuyer comme une malade tout en tournant, mais j'arrive j'amais à le maintenir appuyé assez fort pour sauter le cran... Heureusement, j'en ai pas besoin souvent et jusque là j'ai toujours eu une lectrice compatissante et plus douée que moi à ce moment-là, mais faut vraiment que je finisse par y arriver par moi-même!)

Publié dans Potter*Fondus

Commenter cet article