Bilan de lecture du tome 7

Publié le par Tortoise

Arrg, le sort est vraiment contre moi, ces jours-ci!
J'ai donc fini le tome 7 mardi midi, mais je n'ai pas pu profiter de l'après-midi pour retourner Pensiner (bon, en fait, j'aurais pu, avec le dispositif anti-spoilers, mais je sais que la curiosité est ma meilleure ennemie) parce qu'il fallait que je m'avance dans mon travail, et puis je voulais rédiger mon dernier compte-rendu, ce que j'ai fait le soir.
J'aurais pu donc me connecter jeudi matin, mais j'avais oublié ma clé USB... Et l'après-midi j'ai eu du public sans arrêt.
Hier soir j'en avais donc profité pour rédiger une note assez longue sur mon bilan global du tome 7, mais je ne sais pas comment, j'ai trouvé le moyen de ne pas l'enregistrer, moi qui suis une maniaque du ctrl+S... Ce matin je m'en suis arrachée les cheveux!

Donc je vais essayer de me souvenir de tout pour la réécrire...


Oui, donc dès mardi soir, j'ai échangé quelques impressions avec ma sista: "elle a osé tuer Fred, Remus et Tonks... et c'est quoi cette fin de m***?!"


Comme il a fait orage pendant la nuit de mardi, j'ai eu tout le temps de repenser au tome dans son ensemble, de cogiter, de revivre certaines scènes...
En même temps que je me demandais vaguement (oui, parce que même si l'orage m'empêchait de dormir, j'étais quand même assez fatiguée pour que ce soit bien décousu) comment trouver le moyen concret d'inviter ma sista pour la rencontrer et lui parler "en vrai", parce que là j'avais envisagé le week-end prolongé du 15 août mais elle n'est pas libre... De toute façon, j'avais jeté un oeil aux trains et c'était vraiment la galère, et ça aurait fait vraiment peu de temps pour se voir, mais depuis le temps que j'en rêve, ça aurait pu faire un bon début malgré tout... Ca sera encore pour une autre fois, mais j'aimerais vraiment arriver à le concrétiser pour de bon sans trop attendre plus...

Mais j'avoue que je pensais surtout au tome 7. 

A l'épilogue qui laisse une impression bizarre de superflu.
A la scène du bureau directorial qui m'a fait verser les dernières larmes, des bonnes larmes cette fois.
Aux morts de Dobby, de Hedwige, de Fred (quelle cruauté de séparer la paire de jumeaux!!! - était-ce bien nécessaire de la part de Jo??), de Remus et Tonks...
A la mort de Pettigrew, plus digne que tout ce qu'il aura fait dans sa vie... A la mort de Bellatrix, fougueusement tuée par Molly, Bella grandiose jusqu'au bout... Je sais que je vais avoir l'air d'une folle si je dis qu'elle va me manquer, mais un personnage de cette intensité, avec un caractère pareil, démente jusqu'au bout des ongles, c'est quand même quelque chose...
A Snape, le anti-héros malchanceux, pour qui JKR aura joué avec nous jusqu'au bout... Finalement loyal et au fond pas si mauvais, mais à la vie tellement ratée de bout en bout... Au destin si sordide, si désespéré, si frustré... Si seulement il avait eu le courage de tourner le dos aux Forces du Mal quand il en était encore temps, tout aurait été différent... La face du monde en aurait été changée, lol!
Au revirement de Kreattur, qui prend un peu la place de Dobby, mais Dobby restera irremplaçable...

J'ai trouvé ce tome moins sombre que le 5 et le 6, il y a la découverte des Hallows, la quête des Horcruxes, les secrets de Dumbledore, tout ça nous tient beaucoup plus en haleine...

Voilà, je crois que j'ai à peu près reconstitué ma note d'hier soir, et depuis sa première rédaction, je suis quand même retournée à la civilisation ce matin, alors j'ai vu la retranscription traduite du Tchat du 30 juillet 2007, sur Poudlard.org, et j'adore tellement cette interview!! C'est comme les prémisses de l'Encyclopédie dont elle avait parlé, et que j'espère bien qu'elle écrira, et aussi une Histoire de la Magie et/ou de Poudlard, pour compléter les hors-série "les Animaux Fantastiques" et "Le Quidditch à travers les âges"...

Publié dans Potter*Fondus

Commenter cet article