Librarian vs bookseller

Publié le par Tortoise

Ca y est, mon deuxième déplacement en librairie est prévu pour vendredi 17. De retour de congé, ça m'aidera à me motiver. 

Au téléphone: 
"est-ce que vous pourrez me fournir le tome 7 de Harry Potter en anglais?
*sûre qu'il va dire non et que je vais devoir me prendre le chou pour le trouver ailleurs*
- Oui.  
*aahh!! mon ptit monsieur, je t'aime déjà ^^*
- Euh, en édition adulte ou enfant?
- Heu...

*aïe*
- La couverture est différente, normalement c'est sur fond noir...
- Ben, le titre est blanc sur fond noir...
- Hum... L'édition adulte a une photo de l'auteur au dos, sinon l'édition enfant c'est des illustrations...
- Ah, c'est des illustrations... Et c'est la seule référence qu'a notre importateur, voyez, je ne savais même pas qu'il y avait une autre édition...
*hrmph, là déjà je t'aime moins*
- Bon, c'est pas grave, je le pendrai quand même, si vous pouvez me le mettre de côté..."

Bah oui c'est quand même mieux que rien, et puis j'ai pas envie de me compliquer la vie, surtout que les acquisitions en bibliothèque ben faut suivre la procédure, y a des bibli qui en ont des plus souples (par exemple ils peuvent acheter sur internet, même sur des sites de soldeurs comme PriceMinister, ce qui serait assez génial, et puis qui me permettrait d'acheter aux éditions du Manuscrit...) mais faut savoir faire avec ce qu'on a. De toute façon il faut aussi penser à la place...

Et puis la librairie va quand même pouvoir me fournir le Dictionnaire Harry Potter Anglais-Français, et aussi les deux hors-série "les Animaux Fantastiques" et "Le Quidditch à travers les âges", et ceux-là, honnêtement, je crois bien que je serai la seule bibliothèque à les avoir en rayon,en tous cas dans la région...

Publié dans Actual*Chroniques

Commenter cet article