Lectures rapides

Publié le par Tortoise

Bon, ben, puisque j'ai pas grand chose d'autre à faire en ce moment (Damn it, je vais même pas récupérer mon ordi ce week-end... Je m'en doutais que ça ferait un peu trop tôt, mais j'osais pas me le dire), je bouquine pas mal. Mais que des trucs qui se lisent vite, seulement entrecoupés par-ci par-là de truc plus longs que je vais sûrement mettre des semaines à finir. Ca me fait bizarre, ce changement de rythme, de comportement de lecture...

Donc d'abord j'ai relu quelques passages du manga Forget-me-not, que je me suis acheté d'occasion, en super état, pour avoir chez moi un de mes premiers coups de coeur en matière de mangas.
Et puis, par la même occasion, j'ai pris Le jour du loup, de Yôji Fukuyama. La couverture était chouette, le résumé m'alléchait, et ça me disait vaguement quelque chose, peut-être que quelqu'un me l'avait conseillé il y a longtemps...

Dure journée pour Taihei, chef d'orchestre plein d'avenir. Kanoko, la jeune sœur de sa petite amie Natsuko, est victime : d'une forte poussée de poils, signe d'une maladie infantile - touchant les femmes de sa famille. Et voilà que Natsuko se transforme en louve, et s'enfuit dans les bois. Partis à sa recherche, Taihei et Kanoko découvrent le cadavre d'un inconnu. Quand la police trouve le corps, elle déclare la louve responsable du crime. Et c'est le début d'une folle course-poursuite. Publié en 1987 chez Kyûryûsha, Le jour du loup s'inspire du folklore japonais, qui prête au tanuki (ou chien viverrin) des dons de transformiste. Amateur d'insolite ; Yôji Fukuyama joue à "loup-y-es-tu ?", dans une frénésie joyeuse un rien inquiétante.

 

Après, toujours dans mes achats d'occasion, j'ai lu de la BD plus classique: le tome 3 de Billy the Cat, une série qui décidément me plaît bien. Au début j'ai eu du mal parce que je continuais à lire les cases dans le sens japonais... ^^
"Je ne suis pas un chat, je suis un petit garçon !"
Il ne me reste plus qu'à acheter les tomes 1, 4 et 6 pour enfin la compléter et la relire dans l'ordre.


J'ai enchaîné avec Cédric, une petite lecture toujours agréable et distrayante de temps en temps, si on en n'abuse pas trop. Pour moi c'est un peu une version plus moderne de Boule et Bill, dans l'esprit... Enfin c'est assez différend, mais je me comprend (si y a que moi, ma foi j'ai l'habitude ^^)
Y a quand même quelques trouvailles, et certaines planches sont vraiment bien marrantes. J'aime bien le grand-père, et les rateaux que se prend CédLic avec la ptite Chen...

Voilà, ensuite j'avais emprunté deux BD de Bob Morane, juste pour voir ce que c'était au juste, comme ça influence vachement les débuts d'Indochine, en particulier "l'Aventurier"...
Maintenant je sais donc qui est l'Ombre Jaune (l'oncle John, mouhaha), Bob Morane, Bill Balantine, et Sophia Paramount (la "Miss" qui déchire les bras, dans la chanson?)
Ben mon vieux, c'est quand même d'une niaiserie... Et puis bonjour le rôle des femmes...
Surtout "Opération Wolf", ça en était pitoyable. "Les Bulles de l'Ombre Jaune", j'ai quand même été intéressée par cette histoire de voyages dans le temps et l'espace, et puis cette vision de New York atomisé, avec les rescapés indemnes qui vivent en hippies et vénèrent une rose géante (ça m'a rappelé la Tour Sombre), ça sauvait un peu le truc.
Je suis assez habituée à passer par-dessus des défauts, mais là la dose est quand même trop forte. Je crois pas que j'en lirai d'autres, ou alors vraiment par dépit.

M'enfin, c'est toujours bon d'élargie un peu sa culture, maintenant, au moins, je peux juger...

Du coup j'ai voulu relever un peu le niveau, alors j'ai commencé le manga "Quartiers lointains", que l'avait conseillé à la fois l'ancienne bibliothécaire et Wanderin.
Le tome 1 m'a beaucoup plu, c'est effectivement assez "intello", mais c'est réellement passionnant, il n'y a aucun temps mort, le rythme est plus... serein, mais le suspense est bien là!
J'ai hâte de lire le tome 2, je l'aurai sûrement fini ce soir...

Toujours est-il que j'ai eu du flair, parce que j'ai bien aimé. Le dessin est très bien, enfin à mon goût en tous cas... C'est assez passionnant, et on s'attache très vite aux personnages...
Et il ne fait qu'un tome, ce que je préfère toujours... Enfin c'est ce que je croyais mais c'est pas si sûr, parce que en allant chercher le résumé j'ai vu que pour la collection c'est indiqué "Cycle D'oyasu Sang-Dragon", ce qui me fait douter...

Publié dans Reading*Patch

Commenter cet article