Quand la flemme vous tient...

Publié le par Tortoise

... Y a vraiment pas moyen.


Ce matin il fait plus frais, il y a un vent agréable et l'atmosphère n'est plus lourde et étouffante comme ces derniers jours, et bien que l'orage gronde un peu pour l'instant il n'a pas éclaté.
Je redoute un peu l'orage et l'après-orage, mais c'est quand même génial de pouvoir respirer enfin.


Eh ben non y a pas moyen, j'ai la flemme de sortir, marcher, aller prendre le bus... Alors que j'ai bien envie d'aller en ville, mais le moindre effort ou désagrément me fait reculer comme une huître dans sa coquille.
D'ailleurs c'est sûrement ça, je me suis trop repliée sur moi-même ces temps-ci, mais j'ai l'habitude c'est le résumé de ma vie.


De toute façon j'ai la motivation suprême de France Loisirs pour aller faire annuler ma réservation de Harry Potter pour le commander sur Amazon et ainsi être sûre de l'avoir le jour de la sortie même si je peux pas aller sur Limoges et surtout d'avoir la couverture de l'édition adulte, beaucoup plus classe que l'édition enfant.
Donc dans la journée, j'irai, mais sûrement cet aprem, et non pas ce matin comme prévu. J'espère simplement que l'orage ne va pas éclater, ou alors avant que je parte et qu'il fasse pas trop chaud après...


Ma lapinette gambade de plaisir. C'est dommage, j'ai oublié mon appareil photo à la maison, hier avec un peu de chance j'aurai eu l'occasion de prendre son petit ventrounet, et ça aurait avancé ma pélicule qui moisit dans mon appareil depuis 3 mois, avec mes photos prises en instantané qui n'auront plus aucun intérêt quand j'irai enfin les faire développer.


Vivement que j'arrive à avoir un super mobile photo/vidéo comme j'en rêve depuis si longtemps... Depuis plus d'un an déjà, bien plus même...



Tiens, hier RTL était à Limoges, ma mère m'a appelé le matin pour me le dire et le soir j'ai entendu une tite fille chantonner "j'ai fait la radio-heu, j'ai fait la radio-heu"...


En temps normal j'aurai écouté mais il faisait trop chaud et j'avais la flemme. Je me suis quand même épilée et baigné les pieds, ce qui a dégénéré en bataille d'eau avec moi-même et un peu ma lapinette. Enfin bon c'était plutôt série de boulettes et maladresse flagrante, comme d'hab', hum. La moquette a pas morflé du tout, étonnant d'ailleurs. Huhu.

Publié dans Anté*Chroniques

Commenter cet article