Mon Sorcier Bien-aimé (MSB), by Alixe

Publié le par Tortoise

Et voilà, maintenant que j'ai fini de le lire je ne sais plus trop quoi dire, comme ça m'arrive assez souvent après une lecture qui m'a marqué.

Bon, je vais essayer quand même.
Tout d'abord cette fic sort des sentiers battus puisque ça se passe après la victoire de Harry sur Voldemort, et on suit donc Potter dans la vie active, et toute la génération qui va avec.

Mais, tout en gardant à portée de main les personnages qu'on connaît et qu'on aime, tous plus vrai que nature et authentissimes, l'histoire est racontée par un personnage tout nouveau, l'Auror Senior qui fait équipe avec Harry lorsqu'il sort du Centre de Formation.
Au passage, cette notion de tandem Auror Senior/Junior sonne très juste, on imagine sans peine que ça se passe vraiment comme ça dans cette unité de "policiers" sorciers d'élite. Le QG est également affectueusement surnommé la Ruche, à cause des bureaux qui ressemblent à des alvéoles.

Ce genre de détails, MSB en est archi-bourré, et ça conforte une impression de vécu, d'authentique. Même si rien ne prouve que JKR imagine ça comme ça, tous les détails de la vie quotidienne et sociale de la communauté sorcière est rigoureusement vraisemblable et bien trouvé, et ça passe comme une lettre à la poste on se rend même pas compte que c'est une nouveauté, ou plutôt si, juste le temps de l'apprécier avant de l'intégrer...

Lors de la publications sur FF.Net, l'auteur très ingénieuse avait lancé un concours de résumés pour varier les plaisirs, mon préféré est celui-ci:

Nom : Stratford William. Profession : Auror. Point fort : Serpentard. Handicap : fait équipe avec le Survivant. délit inavoué : en pince pour une moldue. (Dreyd)

Tout y est!!

L'intrigue de fond, avec les démêlés sentimentaux d'un Serpentard pur et dur qui "en pince pour une moldue" et sa découverte progressive que Harry Potter le Célèbre n'est pas tout à fait comme il se l'imaginait, c'est unique et savoureux.

On a bien sûr des moments d'émotions, mais le rire prédomine. Et comme on est plongés dans le métier d'Auror, ça devient un véritable polar sorcier, avec pour principaux points d'orgue une enquête rondement menée à Poudlard où la Carte du Maraudeur est toujours entre de bonnes mains, et un complot pour faire revenir Vous-Savez-Qui, replongeant notre Harry dans des souvenirs désagréables et nous replogeant nous-même dans une angoisse sourde.
Vous en faîtes pas, ça se finit bien, mais on y croit vraiment, sur le coup.

Voilà. J'ai pas dit les 3/4 de ce qui m'a fait aimé, que dis-je, aduler cette fanfiction, mais ça serait beaucoup trop long et je serai tentée de faire des citations et j'aurai trop l'embarras du choix. Pour ces détails, je témoigne déjà mes appréciations sur le Forum de la Pensine où le feuilleton est actuellement distillé.

En un mot: lisez-la!!! Ca mérite vraiment le détour!

Publié dans Potter*Fondus

Commenter cet article