Dr Who 211 - Fear her

Publié le par Tortoise

Puisqu'avec Pékin on entend plus parler que des Jeux, autant rester dans le ton !



J'aime bien les débuts d'épisodes, quand nos gais lurons sont encore insouciants



C'est vrai, quoi, ça fait plaisir de les voir comme ça ^^

Qu'ils profitent un peu de la vie, avant de se faire attaquer par des gribouillis mutants.

 

(Par contre, le Tenth dit qu'il n'est pas un homme à chats, alors que le Ninth n'avait rien contre dans The Empty Child... Bizarre)
Et de se creuser encore les méninges (à la pelleteuse? ahem, laissez tomber, private joke)
sur des situations de dingues.

 

(Yeah, la houppette de Tintin!)

Par exemple, encore un alien qui s'est scratché et qui, perdu tout seul loin des siens, prend possession d'une gamine au bon coup de crayon.
Bon, comme d'habitude, quoi.

N'empêche que l'Isolus m'a fait beaucoup penser aux p'tites fées des fleurs dans le film des Chroniques de Spiderwick.

   

Et quand ça tourne vraiment mal, y'a toujours Rose pour prendre les choses en main, pas vrai?



Pis au final on a juste un crétin tout content qui allume la flamme olympique...





Et... J'ai vu le teaser du prochain épisode.
Je m'attendais déjà à un truc énorme, parce que c'est un double et c'est le dernier de la saison, et l'adieu à Rose (et je sens que ça va être torrentiel, là)...

Mais apparement, c'est même au-delà de ce que j'imagine ça va carrément être le festival, le méga feu d'artifice, un gros bouquet final!

Publié dans Lorgnette*View

Commenter cet article