Le Rocher du sacrifice, by Steven Saylor

Publié le par Tortoise


Et hop, encore une aventure de Gordianus, cette fois je retrouve le petit Méto qui a bien grandi héhé, et quel plaisir que d'avoir le décor de Massilia... Vive la Gaule!

En tous cas je suis devenue mordue de ces romans, moi.

Publié dans Reading*Patch

Commenter cet article

Tortoise 10/04/2006 15:56

oui, c'est vrai que c'est moins palpitant que l'étreinte de Némésis où ça bouge sans arrêt, mais là faut voir aussi qu'il croit son fils mort au début et ensuite il se rend compte qu'il est devenu espion et que c'est pas dans ses principes, donc forcément c'est un peu moins actif comme aventure... Mais j'ai bien aimé malgré tout, et en même temps c'est que le 2° que je lis!

Crooke 09/04/2006 22:09

Eh ben je suis bien contente que ça te plaise autant!Le Rocher du Sacrifice n'est pas mon préféré, mais je reconnais qu'il a une atmosphère, un cachet particuliers : c'est le premier qui ne se passe pas à Rome ou en Italie...