The Colour of Magic

Publié le par Tortoise

Cette semaine, par petits à-coups, je me suis regardé The Colour of Magic, les deux premières Annales du Disque-Monde adaptées en film. Je l'ai trouvé aussi réussi et réjouissant que Hogfather.
Bien sûr, il manque des détails que j'aurais adoré voir, mais bon, y'en a tellement dans le bouquin, aussi... Et globalement c'est très fidèle aux livres, comme Hogfather. Ca fait vraiment plaisir à voir!

Les seuls mini bémols que j'ai relevés, c'est le Patricien qui n'est peut-être pas assez statique - et le Bureau Onlong manque cruellement, Rincevent que j'aurais préféré avec le look Kidby plutôt que Kirby (mais l'acteur l'interprète tellement bien que finalement ça passe bien) et Deuxfleurs avec look plus asiatisant et l'accent itou (mais l'acteur l'interprète tellement bien que... bon, vous voyez), le fleuve Ankh bien trop fluide, le dentier en dents de trolls qui n'affiche pas assez sa diamantitude, et juste une légère incohérence à la fin quand Rincevent agit comme s'il connaissait le Ook sous cette forme depuis toujours, alors qu'il avait encore forme humaine quand il était parti.

Mais à part ça, tout est impecc'...
Je n'ai bien sûr pas pu m'empêcher de faire des caps, et de vous en livrer juste un p'tit échantillon:

L'Arc-en-Bord...

 

Un Bagage par monts et par vaux ^^



La Mort en plein tea time!



Les mages de l'UI que j'adooore toujours autant...



Et un chapeau de rincevent particulièrement bien confectionné, je trouve, vraiment admirable.



Et j'ai encore les bonus à zieuter

Publié dans Lorgnette*View

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article