La Combe du Nocher, by Kate Sedley

Publié le par Tortoise

 

Août 1476 : Roger Chapman rentre chez lui après un paisible été de colportage. Cependant, à la demande du duc de Clarence, il se détourne de son chemin pour escorter une future mariée partie à la rencontre de son fiancé. Las ! le fiancé s'est évanoui dans la nature, puis c'est au tour de son frère. Roger fait alors le lien entre ces disparitions et la découverte d'un ancien manuscrit, écrit dans une langue étrangère. Mais à mesure qu'il déchiffre le manuscrit, il prend conscience qu'un plus grand mystère se trouve au coeur de l'énigme.


Après ma première épreuve du concours, j'avais pas mal de temps devant moi avant que mon père revienne me chercher. Alors j'ai fouiné sans trop m'attacher, parce que j'ai déjà des livres à rendre et j'aime pas me surcharger, après je sais plus où j'en suis, les différentes dates limites pour rendre et tout ça.



Mais comme je venais de lire dans le n°33 (Du 28 avril au 4 mai 2006 de Epok (l'hebdomadaire de la Fnac) un joli dossier sur le renouveau du polar, en particulier géographique et historique, j'ai quand même craqué pour celui-ci et j'ai bien fait! C'est vraiment super, on est plongé dans l'Angleterre médiévale avec un détective sympatique et attachant qui exerce un des métiers qui me fait le plus rêver dans cette période: colporteur. En plus dans ce titre-là (j'ai bien l'intention d'emprunter les autres) on est à proximité du Tor, le mythique coin d'Avalon... Le Graal se glisse même dans l'intrigue, enfin c'est très bien amené, j'ai adoré. Rien que le titre est bien alléchant: ça se passe dans un lieu appelé "la combe du Nocher", qui autrefois devait être la rivière Charon, d'où "Nocher".

 

Je sais pas si ça m'a plus ou moinsinfluencé, mais cette nuit j'ai rêvé que Poudlard était englouti sous les flots, comme Atlantis ou la cité celte d'Ys...

 

 

EDIT 10/05/06: ah, j'avais oublié, aussi: le bethluisnion fait son apparition dans l'intrigue, et ça j'ai vraiment beaucoup apprécié! J'ai toujours été attirée par les mythologies (surtout celtique) mais faut bien avouer que c'est un gros bordel, alors que l'alphabet druidique et les oghams, ça me fascine encore et toujours...


Publié dans Reading*Patch

Commenter cet article