Légendes de la Fantasy, Tome 1 : Six récits inédits par les maîtres de la Fantasy moderne, réunis par Robert Silverberg

Publié le par Tortoise

Royaume du rêve et de l'imagination, terre d'accueil aux horizons illimités, havre du dépaysement et de l'épopée, la fantasy a révélé moult créateurs d'univers dont les ?uvres ne cessent d'éblouir. Six des plus célèbres d'entre eux ont répondu à l'appel de Robert Silverberg et proposent ici de longs récits inédits situés dans les mondes qui ont fait leur renommée. Introduction idéale pour les néophytes autant que parfait complément pour les connaisseurs, chacun de ces textes est une invitation à l'émerveillement. George R. R. MARTIN conte ainsi le passé du royaume des Sept Couronnes (Le trône de fer) ; Anne McCAFFREY s'attarde dans l'un des endroits les plus mystérieux du monde de Pern ; Tad WILLIAMS dépeint l'étrange vie après la mort d'un résident d'Autremonde ; Orson Scott CARD évoque le voyage d'Alvin le Faiseur sur les rives du Mississippi ; Neil GAIMAN entraîne Ombre, son héros d'American Gods, en Ecosse ; et Raymond E. FEIST narre la poignante mission d'un soldat au c?ur des tumultes qui agitent le monde de Krondor. Partez à l'aventure...

Ca, c'était un cadeau de Noël que je n'avais pas encore touché... Quand ma mère a été cherché les Pratchett que j'avais demandé, elle a vu ça et ça lui a paru bien, parce qu'il y est dit que c'est à la fois une bonne initiation à la fantasy et un bon complément pour les déjà initiés.

Déjà ça, ça m'avait laissé sceptique. Je m'attendais à une fumisterie commerciale, et pas à de la vraie fantasy. Il faut dire qu'à ce moment-là je ne connaissais aucun des auteurs.

Et puis j'ai fini par ne plus rien avoir à lire, il y a quelques jours, alors je l'ai attrapé. J'ai bien fait... Voici mes impressions:

1. Dans la saga du Trône de Fer: L'épée lige

Je n'ai entendu parler de George RR Martin que récemment, et j'ai donc été curieuse de découvrir un peu l'univers du Trone de fer. J'ai été étonnamment surprise, je m'attendais à un truc très guerrier genre ketchup partout et des sacrifices en veux-tu en voilà... Eh bien non! J'ai particulièrement apprécié le parfum d'authenticité de l'univers avec les noms simplistes (genre Osgris, L'Oeuf...) et aussi l'intrigue, qui ne se perd pas dans des méandres complexes et ridicules comme on en trouve parfois...

2. Dans la saga de la Ballade de Pern: au-delà de l'Interstice

Je n'ai reconnu que le nom de Pern, l'univers dont parle Sama de temps en temps. Rien que pour ça, ma curiosité était attisée... Eh bien ça m'a plu. Pareil, cette authenticité médiévale sur fond d'élevage de dragons, c'est plutôt bien, et ça fait passer la pilule du petit brin de SF, parce moi je ne suis pas fana d'Espace...

3. Dans la saga d'Autremonde: le plus heureux de tous les enfants décédés

Là j'étais vraiment réticente, et finalement c'est un des textes que j'ai le mieux aimé. Un de mes préférés. Un monde virtuel si vivant, si imaginatif, et l'intrigue "technologique" tellement bien imbriquée que ça en devient passionnant alors que souvent cette notion de technique rend les textes barbants... J'ai vraiment beaucoup, beaucoup aimé.

4. Dans la saga d'Alvin le Faiseur: sur le Yazoo Queen

Mon autre grand préféré. Tout ce que j'aime: une pointe d'historique puisque le décor est une Amérique où la guerre de Sécession n'a pas eu lieu, et une magie "humaine" si on peut dire, bien plus crédible que tant d'autres... J'ai adoré ce texte.

5. Dans la saga American Gods, de Neil Gaiman: Le Monarque de la vallée

Alors Gaiman je connaissais, mais seulement en collaboration avec Pratchett pour Good Omens, enfin "de bons présages".

Mais là, l'idée de départ me semblait bonne (légendes et inspiration archéologique, réflexion sur les divinités...) mais j'ai pas aimé. C'est un peu trop "je plante le décor et je raconte une histoire". Ca rime à rien. Et la modernité de l'époque de l'action n'apporte absolument rien, au contraire.

6. Dans la saga des chroniques de Krondor: le Messager

Finalement je n'ai pas vraiment découvert de plus près cette saga, mais j'ai beaucoup aimé ce récit de la lutte d'endurance d'un messager terrassé par le rhume... Vraiment bien écrit, bien fait, et tout.

Publié dans Reading*Patch

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tortoise 26/05/2007 20:46

Eh bien, je ne garantis pas que je le lirai vraiment, mais j'irai au moins jeter un oeil!Tu peux aussi aller poster ça sur le forum du Monde de l'écriture http://littera.ovh.org/forum/L'ambiance est sympa et tu aura les avis de pas mal d'amateurs de lecture/écriture à dominante fantasy!

Maerlyn 26/05/2007 00:53

Bonjour, je sais que c'est plutôt impoli de faire de la publicité mais je vous invite à visiter mon blog sur lequel je publie mon roman, partie par partie. C'est de la Fantasy que j'ose appeler métaphysique,  je m'éloigne vraiment des canons du genre, cela s'appelle De L'Usage De L'Acide. Ce sont les pérégrinations de trois personnages bigarrées, dans un contexte d'Apocalypse :Aphex, alchimiste désespéré et junkie, Vorg chevalier voulant devenir un héros et Barillet, joueur de cricket qui n'a comme seul souhait celui d'être connu.L'adresse du blog :   http://acide.over-blog.net/ Merci d'avance et encore désolé pour ce comportement de mécréant.