Les 9 vies d'Edward, by Chrystine Brouillet

Publié le par Tortoise

Delphine aime les hommes, la photographie et son chat Edward. Celui-ci le lui rend bien. Doutant des choix amoureux de sa maîtresse, il décide de lui trouver un mari. Il connaît déjà l'amant qu'il destine à Delphine ; un homme très bon qui l'a soigné lors d'une traversée vers la Nouvelle-France en 1670... Edward espère qu'il s'est, comme lui, réincarné et qu'il habite aujourd'hui à Paris. La tâche est ardue. Heureusement, Catherine, sorcière sous Henri IV, lui a transmis un don : la télépathie. Edward n'a qu'à flairer un homme pour deviner ses intentions - aussi ne se méfie-t-il pas sans raison d'un trop bel Américain qui rôde autour de la photographe. Edward aura besoin de tous ses talents pour faire le bonheur de cette Delphine adorée qui sent la chantilly, les feuilles d'un plant de tomates et la rose de Turquie. Un roman d'amour sur fond de polar, avec un zeste de gastronomie, des esquisses historiques, beaucoup d'odeurs et de caresses, et le regard fidèle mais lucide d'Edward sur l'étrange race des bipèdes

Encore un coup de coeur sur la couverture, et puis je crois que je l'avais vu dans le catalogue de France Loisirs... Le thème de la réincarnation est tellement exploité que ça me laissait méfiante, mais j'ai pas résisté à cette magnifique couverture.

C'est très bien écrit, la réincarnation du chat n'est évoquée que par petites touches très artistiques, ça fait un joli mélange d'époques et de cultures, le fil rouge est une intrigue qui tient bien la route... J'ai bien aimé.

Finalement on s'y attache, et la fin m'a laissé sur une note terriblement émouvante...

Un petit livre sympa, idéal pour la plage, par exemple.

PS: je voulais faire plein de trucs mais mon père m'a foutu les nerfs en boule en squattant la pièce au même moment. Il a quand même fini par partir et j'aurais eu le temps de faire ce que j'avais en tête mais je suis tellement énervée et frustrée que ça sera pour une autre fois, mais rien que ça m'énerve encore plus. Il a le chic pour me faire ch***... Je demande pourtant pas grand chose, je trouve que j'ai été bien raisonnable depuis que j'ai plus la maison pour moi toute seule pendant la journée...

Enfin bref.

Publié dans Reading*Patch

Commenter cet article

The Wanderin 05/06/2006 19:49

Tu me donnes envie de le lire... un de plus à ma longue liste :-D si je le trouve à la biblio !