A Discworld novel : Making Money

Publié le par Tortoise

Bon alors, j'ai toujours autant de mal à faire des résumés de mes lectures, j'en bave pour trouver quoi dire... Tout en évitant de trop spoiler, au passage...
Surtout que la V.O., je comprend, mais j'apprécie toujours beaucoup plus quand je le relis en version française.

M'enfin, j'en retient surtout un Moite von Lipwig en grande forme malgré tout ce qui lui tombe dessus (en même temps il s'ennuyait, alors il n'a pas à se plaindre), toujours plus sympa et fascinant...

On découvre tout un pan de l'histoire des golems, très intéressant! Et on continue à voir l'évolution de Gladys, c'est marrant ^^

J'ai eu l'impression de voir un Vétérini plus désinvolte que jamais (peut-être même trop à la limite du "cool" à certains moments?) qui finit un sudoku en deux micro-secondes sans même l'avoir regardé; et des cinglés vraiment cinglés qui veulent être Vétérini à la place du Vétérini. Franchement, rien que pour avoir cette idée et la garder, faut être vraiment très cinglé.

A l'occasion on découvre aussi un nouveau métal aux propriétés remarquables...
Et tout plein de trucs à l'UI vraiment très intriguants! (entre autres je suis très intéressée par l'allusion à des "talking books" édités par la Unseen University Press, mais c'est vraiment la moindre des découvertes intéressantes)
Sans oublier évidemment la faune très particulière qui hante la Banque Royale, encore de nouveaux personnages bien gratinés!

Et pour finir, une nouvelle petite incursion à la Guilde des Fous, toujours délectable, et bien amenée.

Voilà, je suis déjà à sec alors que je suis sûre que je n'en ai pas dit la moitié...

Juste une petite citation pour la route:

"On the roof of the Tanty, the city's oldest jail, Moist was more than moist. He'd reached the point where he was so wet that he should be approaching dryness from the other end."

Publié dans Reading*Patch

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tortoise 12/04/2009 09:13

Critique plutôt que résumé, c'est parfaitement vrai, j'ai dû me tromper de mot... (parce que déjà que j'aimerais réussir à faire des critiques plus complètes et constructives, si je commence à vouloir retracer le synopsis, je sens que je vais tout raconter de A à Z en spoilant un max, tout en m'attardant sur la foule de détails qui m'ont attiré l'attention...)Merci, en tous cas!

The Bursar 12/04/2009 02:52

Moi, pour l'avoir lu, je serai plus sur le fait que c'est plus une critique qu'un résumé, puisque tu fais l'impasse sur le synopsis, sinon j'adore ta manière de présenter les points intéressants du livre et surtout le petit commentaire sur Moist : " en même temps il s'ennuyait, alors il n'a pas à se plaindre" Je suis d'accord avec toi, l'évolution de Gladys est super. Il faut noter aussi l'introduction de Mr Fusspot qui surpasse le chat de la Poste d'Ankh-Morpork.

Freytaw 04/04/2009 12:13

Je n'ai pas parler ici de timidité, et n'ai jamais prétendu non plus que c'était simple et rapide. Mais passons... Ha et quand je dis quelques choses, je le fais généralement avec sincérité.

Tortoise 04/04/2009 11:03

Bon, bon, alors j'accepte les compliments sur le résumé s'ils sont vraiment sincères, lol!(c'est juste les "allez on se lance, la timidité ça se combat" qui est de trop, je me le dit déjà bien assez souvent moi-même et je l'entend de tous les côtés, alors bon... si ça pouvait être aussi simple et rapide ça se saurait ^^)

Freytaw 03/04/2009 22:07

Je m'excuse et je t'embetterais plus. Loin de moi l'idée de vouloir te mettre mal à l'aise ni quoi que ce soit de ce genre en fait. J'étais juste plein de bonnes volonté mais je dois m'y prendre comme un manche faut croire.Mais j'insiste, ton résumé est très bien et tu n'as pas à t'en plaindre.C'était la dernière phrase de ce genre que je laissais.