Les Aventuriers de la Mer * : Le Vaisseau Magique, by Robin Hobb

Publié le par Tortoise

Pirates, serpents de mer, esclavagistes. Voilà les multiples dangers qui guettent Terrilville, cité marchande arrachée aux sombres et dangereuses jungles des rivages maudits. Les Vestrit, une famille de commerçants navigateurs descendant des premiers colons, sont aujourd'hui en péril. La concurrence des nouveaux marchands est impitoyable, le capitaine et chef de famille, Ephron Vestrit, est mourrant. Le dernier espoir de sa femme et de ses filles réside dans son navire La Vivacia, un bateau magique dont la conscience s'éveillera à la mort de son troisième et dernier capitaine. Mais, cette richesse inestimable est convoitée et susceptible de créer de graves troubles dans cette famille, jusque-là très unie.
Dans ce nouveau cycle de fantasy, Robin Hobb renoue avec ce qui avait fait son succès dans le cycle de l'Assassin royal : un style remarquable, une psychologie aiguë des personnages, une intrigue sinueuse et pleine de rebondissements, et un fantastique sous-jacent. Ce premier volume ravira sans aucun doute les lecteurs de fantasy, avides de découvertes, et bien sûr les fans de l'auteur.

La dernière fois que je baguenaudais à la bibli, je m'apprêtais à partir quand j'ai choisi de faire un détour par le rayon littérature générale plutôt que de quitter directement le rayon SF, polars etc.
Et là, surprise: du Robin Hobb!! Et moi qui désespérais de pouvoir encore en lire ici... Les derniers tomes de l'Assassin Royal n'étaient pas pour autant disponible, mais le premier volume de son autre série, les Aventuriers de la Mer, était là.

(d'où l'image de la couverture pour cette note, qui n'est pas la meilleure mais j'essaye toujours de mettre l'image de couverture qui correspond à l'édition de l'exemplaire que j'ai lu)

Je n'aime pas trop mélanger les séries et je préfère en finir une avant d'en commencer une autre, mais là c'était trop tentant, je pouvais pas rater cette occasion! Et puis après tout ça se passe dans le même monde.

Comme à peu près tous les étés, mon intérêt pour les pirates s'accroît particulièrement ces temps-ci, et j'ai donc d'autant plus apprécié...

J'ai même trouvé que c'était plus passionnant que l'Assassin Royal, mais bon, je dirais peut-être plus la même chose dans quelques tomes.

C'est encore une fois une sombre histoire de destins tourmentés, l'injustice et l'inévitable sont toujours aussi palpables à saturation. C'est la seule chose que je reproche à Robin Hobb, et que je reprocherai toujours.

Publié dans Reading*Patch

Commenter cet article

The Wanderin 14/06/2006 18:17

Hey moi aussi je viens de commencer le Vaisseau Magique  !! (j'ai fini le tome 6 de l'Assassin Royal et apparemment c'est un passage obligé...) Mais contrairement à toi, j'accroche beaucoup moins... peut-être parce que je le lis de 22h30 à 23h30 et que la chaleur et le sommeil ne mettent pas en très bonnes conditions :-D Peut-être aussi parce que je n'ai pas fait de pause entre les deux et passer d'un "je" à un "il/ elle" très différent est un peu dérangeant... Mais ce que j'aime moins c'est la foultitude de personnages qui apparaissent dès le début, comme je ne lis que par petits bouts j'ai un peu de mal à tout assimiler, mais ça viendra sans doute !
Weird, c'est génial que tu t'y mettes toi aussi, on va pouvoir se faire des supers discussions à trois sur msn !!

Weird 14/06/2006 13:38

Et bien moi, je viens juste d'emprunter à la biblio le tome 1 de l'assassin royal. Je vous triendrai au courant lorsque j'aurai un peu avancé :-)