Projets d'écriture

Publié le par Tortoise

Bon alors, à défaut d'arriver à profiter de ce week-end de temps libre pour aligner quelques mots de concrétisation dans mes projets en cours, je vais en parler de plus près, ça me donnera un peu l'impression d'être un minimum efficace...

Donc, en ce moment, j'essaye de toutes mes forces de ne rien travailler avant d'avoir fini ma Sanglotière, un petit texte à l'ambiance un peu "conte sanglant"... J'ai les deux personnages principaux bien en tête, le début est pas trop mal, maintenant je bloque un peu sur la façon d'écrire leur rencontre, et surtout ce qui va se passer ensuite, qui reste un peu trop flou dans mon esprit...

Allez, un tout petit extrait du début:

"C'était une de ces nuits où un vent de folie et de sauvagerie soufflait sur le monde, ou des portes étaient ouvertes qui ne le devaient pas, où toutes sortes de sorcelleries étaient en oeuvre. Ces nuits-là, rares étaient les rejetons qui naissaient bien vivants, bien portants et... bien humains."


Mais j'ai beau attendre d'avoir réussi à finir ça, j'ai d'autres idées et travaux en cours qui s'entassent dans ma tête:

Tout d'abord, ma grande fanfic discworld cross over.

Le titre provisoire c'est les Passagers de la Voie Octée, parce que l'idée fil rouge c'est d'exploiter les bébés planètes qui naissent à la fin du Huitième Sortilège (l'étoile rouge, tout ça).
J'imagine qu'ils sont devenus des sortes de disque-mondes parallèles. Et je vais les faire explorer par toute une batterie de personnages: les mages et Ook, les sorcières, Doctor Who et peut-être même Dumbledore...
Par divers moyens de locomotion: en passant par l'intérieur du Bagage qui n'est pas arrêté par les dimensions (je n'ai pas encore réfléchi au détail, parce que ça veut dire avoir expédié Rincevent en premier pour qu'il suive son maître, et s'il y a un moyen d'expédier déjà quelqu'un, je doute que quiconque écarte cette solution plutôt que de se laisser gober par le Bagage ^^), en piratant une boutique errante, en passant par l'espace B, en utilisant les cercles de pierre des sorcières...
Mais bon il leur faut quand même un but pour aller crapahuter comme ça. Alors j'ai essayé d'imaginer un truc bien Pratchettesque un peu dans la lignée des Tiphaine: une grosse perturbation magique sur le Disque qui fait qu'il n'y a plus de nuit.
La cause vient d'un original character que j'ai imaginé dès le début, une fille de la guerrière Herrena la Harpie au Henné, et dont le caractère est un peu un mix entre Sybil Ramkin et Mme Cake. Elle tient un refuge pour salamandres et s'occupe de toutes les salamandres utilisées dans la ville comme flash pour iconographe, etc... Donc un personnage très solaire.
Or, une nuit, un jeune vampire fraichement débarqué fait l'erreur d'entrer chez elle, et les éclairs produits par les salamandres le réduisent en poussière illico... et il tombe dans la tasse de thé que la fille est en train de boire, donc elle l'ingurgite... Sauf que y'a tellement incompatibilité avec la nature vampire et sa nature à elle très solaire, qu'elle se met à haïr la moindre obscurité et désire tellement fort qu'il n'y ait plus de nuit que ça finit par se réaliser. (là-dessus faut que je creuse le côté religieux de Mme Cake, et éventuellement de la fille, parce que c'est quand même assez énorme et il me faut le plus de réalisme possible) Et donc j'imagine que la nuit du disque-monde est une personnalité anthopomorphique (comme la mort) et donc que, rejetée par son univers, elle se réfugie dans un des univers parallèles.
Or, ça tombe au mauvais moment parce que Mémé Ciredutemps était encore en train de se lancer dans un de ses grands défis d'Emprunt, encore plus fort qu'emprunter l'esprit des batiments de l'UI ou d'une ruche d'abeilles: emprunter l'esprit de la nuit... C'est comme ça que les sorcières savent qu'il faut aller chercher la nuit dans un disque-monde parallèle (là aussi, c'est encore à creuser).

Voilà, faut juste que j'arrive à préciser un peu tout ça et étoffer l'action, mais c'est les grandes lignes!
 A priori ça va me permettre d'utiliser tout un tas de personnages et de situations les plus diverses, et y'a quelques idées que je prévoyais pour des OS au départ que j'ai ensuite inclus dans mon bordel de notes.

Bref, c'est vraiment un très gros morceau qui demande beaucoup de préparations, et encore beaucoup de peaufinage, mais j'ai vraiment très envie de la réussir!

A part ça, pour ne parler que des fanfics discworld, j'ai toujours mon Bibliotheca Multiversalis (vagabondage dans l'espace B avec les biblis de l'UI, Poudlard et la Grande Bibliothèque de Thursday Next, en passant par une bibli moldue moderne, etc) qui attend, et un petit projet sur Swires le gnome (je veux écrire son cheminement de la forêt de Skund vers Ankh-Morpork et ses débuts dans le Guet, en gros) ainsi qu'un vague projet de drabbles en anglais (oui parce que je l'ai pas dit mais j'ai commencé à lire des fics anglaises, puis j'ai rejoint mes compagnonnes Mirliton et Anilori sur un forum de ficcers anglais, un petit forum, mais quand même en anglais... et maintenant j'ai envie d'écrire des mini machins en anglais, aussi)...

Et en sortant des fanfics, j'aimerais bien me remettre à mon Vent dans l'Aven, petit feuilleton commencé de publier sur le MdE... Et j'ai des mots qui me tourbillonnent dans la tête et commencent à générer leur petit bout d'univers (mais je crois que je vais pouvoir en faire quelque chose à la prochaine décade de mots désuets à appliquer)...

Bref, je m'éparpille vraiment trop!! Ah, si seulement j'arrivais à vraiment bosser et terminer chaque projet avant de m'en rajouter une floppée...

Publié dans Text*Book

Commenter cet article