Le labyrinthe du temps (Maxence Fermine)

Publié le par Tortoise



"La vie est un labyrinthe inextricable, et chaque être perdu dans sa solitude erre en silence pour chercher une issue au tragique destin de son existence. Seuls les fils d'Ariane que sont les liens d'amitié, qu'il tisse avec les autres êtres dans le même labyrinthe, lui donnent le courage d'avancer encore chaque jour."

Un naufragé échoue sur une île inconnue, hors du temps et hors du monde. Dans ses bagages, un mystérieux coffret...

Celui-là je l'ai vraiment attrapé par hasard, uniquement d'après le titre et le résumé éditeur qui m'inspiraient (la couverture de mon édition n'était même pas illustrée). C'est vraiment rare que ça puisse m'inspirer assez pour que je décide de le lire... Et quand c'est le cas, c'est généralement un bon coup de flair.

Cette fois-ci ne fait pas exception: j'ai beaucoup aimé. Il y a quelque chose d'irréel et de mystique, avec une point de saga familiale, qui m'a rappelé un peu les livres de Gabriel Garcia Marquez. Ca m'a passionné d'un bout à l'autre...

Mais je n'arrive pas à trouver que dire de plus, ni même comment résumer un peu mieux que le résumé éditeur, qui est pourtant assez réducteur, mais qui reflète bien le souffle du mystère et de la quête de vérité qui imprègnent ce livre...

J'ai passé un très bon moment avec ce livre.

Publié dans Reading*Patch

Commenter cet article