Hawk & Fisher, 3: Le tueur de dieux (Simon R. Green)

Publié le par Tortoise

Haven est une ville sombre et dangereuse, qui grouille de lanceurs de sorts, voleurs et monstres en tout genre. Tout y est à vendre. Tout, sauf Hawk et Fisher, deux gardes, mari et femme, qui n'ont ni leur épée ni leur langue dans leur poche. Ce sont les deux seuls êtres intègres à cent lieues à la ronde, craints par tous les malfrats des bas-fonds, et ils ont décidé de faire le grand ménage.

Le premier tome de cette série a un petit quelque chose d'Agatha Christie, mais les suivants sont beaucoup plus dans la fantasy traditionnelle. De la bonne fantasy, du reste.
Haven offre un cadre bien intéressant et fourmillant d'intrigues. Hawk et Fisher ont un caractère bien trempé, ils sont assez creusés et leur indéfectible complicité mutuelle est très attachante dans cette ville aux mille turpitudes...

http://tortoise.ovh.org/misc/hawkf3.jpg

Après avoir résolu une série de meurtres impliquant l'homoncule d'un sorcier, Hawk et Fisher sont affectés à la "Brigade des Dieux", une équipe qui jugule les bizarreries de la rue des Dieux. Quelqu'un, ou quelque chose, a tué trois des dieux, ou Êtres comme on les appelle souvent. Or, la Brigade n'a pas l'habitude d'enquêter sur des assassinats. Pas plus que de travailler avec la Garde, du reste. Le reste de la Brigade va s'efforcer d'empêcher la rue de devenir un enfer (littéralement !), tandis que, de leur côté, Hawk et Fisher vont suivre les maigres indices jusqu'à leur conclusion effarante mais inévitable...

Dans ce troisième tome, qui m'a beaucoup plu, on s'introduit de beaucoup plus près dans la rue des Dieux, enclave où le mystique et le profane se côtoient. Rue de toutes les illusions où tout est possible... Qui n'est pas sans rappeler le Nightside du même auteur, en fait. Mais c'est justement cette débauche fantasmagorique que j'adore et qui me fascine chez cet auteur, c'est ce qu'il fait le mieux!

Et c'est ce qui fait le principal charme de ce tome, en plus de l'enquête policière menée par nos deux gardes, toujours fidèles à eux-mêmes.

Y compris avec les membres de la haute-société, par lesquels ils ne se laissent pas intimider malgré les ennuis que ça pourrait leur apporter. D'ailleurs, au cours d'une soirée mondaine où Hawk et Fisher se sont infiltrés pour leur enquête, Hawk nous offre une belle petite réflexion nostalgique, après avoir écarté la menace de jeunes prétentieux et expliqué à son interlocuteur que dans la vie, il faut se défendre:

"Comme je vous l'ai dit, ça ne me ressemble pas, répondit Sinclair avec un sourire. Peu importe. Vous comprenez, je ne compte pas. Pour qui que ce soit. Ca a toujours été comme ça et ça ne risque pas de changer. Il y a un problème, capitaine?
- Non. Vous me rappelez juste quelqu'un que j'ai connu. Qui pensait la même chose.
- Que lui est-il arrivé?
Hawk regarda Fisher, de l'autre côté de la pièce.
- Il a rencontré quelqu'un qui croyait en lui."



Voilà. A priori ce livre peut se lire indépendamment des autres, mais il est quand même beaucoup fait référence à la précédente affaire, relatée dans le tome 2, "Les jeux sont faits".

Alors, je comptais en faire une de mes lectures du Dark Side Challenge, mais du coup j'hésite. Surtout que côté créatures de la nuit, c'est un peu flou: il y a bien les expériences de Bode sur les homoncules, et tous les Êtres de la rue des Dieux, mais c'est un peu léger par rapport à quelque chose de plus clair comme des vampires, loup-garous ou fantômes...

Donc je crois que pour l'instant je ne vais pas le compter dedans, et au pire il me servira de bouche-trou si à la fin de l'année je n'ai pas réussi à lire 12 livres pour le challenge.

En attendant j'ai enfin commencé à lire Twilight, que je me promettais de lire pour me faire mon propre avis depuis sûrement plus d'un an... Et ceux-là rentrent parfaitement dans le challenge ^^ Et comme pour l'instant je trouve la lecture plus agréable que je pensais, c'est bien possible que je lise et chronique les quatre...

Publié dans Reading*Patch

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tortoise 17/02/2010 20:35


J'ai pas encore lu les Traquemort, mais je te recommande plus que chaudement L'Homme au Torque d'Or, et juste après, le Nightside!


Julien "Naufragés Volontaires" 17/02/2010 20:10


Faudra que j'y pense. De temps en temps pour bien s'amuser un bon Simon R. Green et c'est parti. Il semble aimer en surajouter dans les gimmicks et clichés de genre. Et finalement cela marche bien.
Avec le Traquemort, je m'étais bien amusé.