La folle histoire de l'espace (Mel Brooks)

Publié le par Tortoise

Ce week-end j'ai aussi regardé ça, dans un autre genre...
Faut dire que le DVD m'avait alléché et que ça faisait quand même quelque chose comme cinq mois que je l'avais emprunté (ahem).



 Film humoristique et parodique de Star Wars (Spaceballs, soit littéralement Les burnes de l'espace en anglais).

Yop Solo et son acolyte mi-homme mi-chien Beurk, héros de l'espace téméraires et ignorants, sont appelés par le roi Roland de la planète Druidia pour retrouver sa fille, la Princesse Vespa. Celle-ci, qui s'est enfuie en compagnie de Dot Matrix, sa nurse, pour éviter un mariage arrangé avec Vallium (la pilule était dure à avaler), le dernier prince de la Galaxie, est tombée aux mains des Spaceballs.

Méchants et stupides, les Spaceballs ont dilapidé leur atmosphère. Ils espèrent voler celle de Druida, en se servant de la princesse Vespa comme moyen de pression.

Au cours de leur opération de sauvetage, Yop Solo et Beurk croisent l'énorme et gluant Pizza Rico, l'abominable Lord Casque Noir, ou une petite créature grande en sagesse et marketing nommée Yogurt, qui leur enseigne le pouvoir mystique de « la shtuss » afin de ramener la paix dans la galaxie.

Comme ça le laisse deviner, c'est vraiment un pur délire très parodique ^^

Assez sympa, d'ailleurs, j'ai trouvé, y'a vraiment des bons gags dans le tas. Et j'ai bien aimé la dérision sur le merchandising et les incidents de tournage, c'est le petit plus qui donne encore plus d'intérêt.

Euh voilà, je ne sais que dire de plus... Ca détend bien, quoi.

Publié dans Lorgnette*View

Commenter cet article