Lovely Bones (Peter Jackson)

Publié le par Tortoise

Je ne l'ai jamais chroniqué mais j'en ai déjà parlé: j'avais adoré "La nostalgie de l'ange" d'Alice Sebold, cette histoire d'une petite fille (enfin, 12 ans, quand même) qui nous raconte son assassinat depuis le ciel, d'où elle continue à suivre la vie de ses proches, celle de son meurtrier et l'avancée de l'enquête, en attendant de se sentir prête à les laisser derrière elle et quitter l'entre-deux pour rejoindre le véritable paradis.

http://tortoise.ovh.org/misc/lovelyb3.jpeg

Dès que j'ai su qu'un film allait en être tiré, je l'ai attendu avec grande impatience. Surtout en sachant que c'était Peter Jackson qui s'y collait, j'ai déjà pu apprécier sa grande fidélité aux originaux avec le Seigneur des Anneaux... Et je n'ai effectivement pas été déçue.

http://tortoise.ovh.org/misc/lovelyb1.jpg    http://tortoise.ovh.org/misc/lovelyb2.jpg

C'est, comment dire... C'est exactement ça. Evidemment, il y a des détails du livre qui ne sont pas dans le film, ou pas aussi développés, mais c'est très bien adapté et il ne manque rien d'important, tout l'essentiel est là. Très souvent au mot près. La plupart des scènes sont exactement telles que je les ai imaginées lors de mes lectures et relectures.

Les acteurs jouent très juste et sont aussi pour la plupart le reflet de leur image que je m'étais faite, sauf les parents de Susie, mais ils collent tout aussi bien aux rôles... J'ai été particulièrement émue par le père, qu'on sent tout aussi tendre et attentionné que dans le livre.

http://tortoise.ovh.org/misc/lovelyb4.jpg

Et Saoirse Ronan dans le rôle de Susie Salmon est proprement épatante. Elle est éclatante de vie et de lumière, comme l'image que je me faisais d'elle. Une gamine belle comme une fée, toute timide devant le beau Ray Singh (très bien incarné itou même si je me l'imaginais avec des traits un peu plus fins), débordante de vitalité avec sa passion pour la photo, entre autres.

http://tortoise.ovh.org/misc/lovelyb5.jpg http://tortoise.ovh.org/misc/lovelyb6.jpg

Là, comme ça, je me souviens des "milliers d'étoiles dans les yeux" que décrit son père dans le livre. C'est tout à fait ça.

Elle met de la couleur partout. D'autant plus quand elle est dans l'entre-deux, dont j'ai adoré les sublimes paysages oniriques, encore plus qu'en les lisant...


http://tortoise.ovh.org/misc/lovelyb10.jpg

Tout comme est poignante l'angoisse des moments sombres, les sales passages bien lugubres à surmonter. Je ne me souviens pas vraiment que ce soit traité comme ça dans le livre - mais je me trompe peut-être, toujours est-il que j'ai trouvé très bien vue cette image de phare dans l'environnement funeste.

http://tortoise.ovh.org/misc/lovelyb7.jpg

Et du côté des vivants, il y a toujours ces petits moments magiques
(même s'il y en a beaucoup plus dans le livre), à moitié incertains, mi-souvenirs mi-signes, qui font ressortir tout l'amour que se portait cette famille...
Et aussi ces moments de tension palpable, où j'ai tout à fait retrouvé les passages du livre avec une exactitude parfaite. J'ai retenu mon souffle tout autant!

http://tortoise.ovh.org/misc/lovelyb8.jpg http://tortoise.ovh.org/misc/lovelyb9.jpg

Après, en me mettant à la place de ceux qui ont vu le film sans avoir lu le livre, je me demande si on ne trouve pas quelques détails un peu trop "gros", notamment la fin du meurtrier. Et on rate sûrement beaucoup d'enrichissement sans tous les développements du livre.

Personnellement, je garde toujours une préférence pour le livre, mais je suis vraiment hautement satisfaite de cette adaptation!

http://tortoise.ovh.org/misc/lovelyb11.jpg

Publié dans Lorgnette*View

Commenter cet article

Tortoise 03/03/2010 10:11


Euh, chais pas ce que ça peut te rappeller, je vois pas ^^  (mais si si, je me souviens que la mort du meurtrier est bien comme ça dans le livre, ça m'avait fait beaucoup rire en fait)

Ouais, la fin va très vite par rapport au livre, enfin c'est pas développé pareil, en fait. Le livre s'attarde un peu plus, pour vraiment clôturer tout ce qu'on a eu avant, alors que là comme le
film est plus court c'est juste la fin de l'histoire, en gros, quoi.


EliceC 02/03/2010 23:45


Concernant la fin du méchant... y a pas un film où un type meurt aussi ridiculement que comme ça tout pile poil ? Parce que plus j'y pense plus cette scène je l'ai déjà vue :p Alors soit c'est ça,
soit je suis extralucide soit... autre chose encore ! lol Non mais bizarre quand même. (et c'est vrai qu'elle est moyen sa fin quand même... j'avoue que dans le livre j'ai pas été frappée par un
truc du genre mais comme j'ai la mémoire qui flanche ma foi...)

Et moi aussi j'l'ai trouvé bien tout en ayant lu le livre. Tout n'est pas cité et exploité à fond, forcément, pas potib' ! Mais c'est quand même pas si mal dans l'ensemble (des passages + rapides
dans le film que dans le livre, des p'tits trucs + effacés voire très très effacés à tel point qu'on ne les voit pas xD... surtout vers la fin je trouve que ça passe à vive allure le dénouement par
rapport au livre qui est un peu plus fourni) mais c'est la logique de l'adaptation cinématographique et je ne suis malgré tout pas déçue comme ça peut parfois être le cas.

Ceux qui liront le livre après auront + de détails sur les évènements et la vie des gens donc ils y trouveront leur compte aussi... puis peut-être que leur vision du film changera à ce moment-là va
savoir ! :p


Zahlya 01/03/2010 13:26


J'ai beaucoup aimé le film que j'ai vu avant-hier. Le livre va sans doute atterrir dans ma PàL d'ici peu :)

Et concernant la fin du meurtrier, effectivement je ne l'ai pas vraiment trouvée satisfaisante ><


Tortoise 28/02/2010 17:08


Oui, j'imagine que ça dépend des sensibilités!


Virginie 28/02/2010 11:15


Moi j'ai vu le film sans le lire le livre avant, et j'avoue que j'ai beaucoup aimé le film, j'ai d'ailleurs pas mal pleuré. Mais j'ai vu pas mal de personnes qui n'ont pas du tout aimé...